Pourquoi un Juvenat lycéen

Frédéric Dhie

Le projet est parti du constat que de bons élèves de brousse ou des îles qui venaient à Nouméa poursuivre leurs études en lycée rencontraient d'importantes difficultés dans leur scolarité.

Des jeunes internes, livrés à eux-mêmes après les cours, n'arrivaient pas à gérer seul leur travail, d'autres, externes, ne trouvaient pas chez leurs correspondants les conditions matérielles idéales pour étudier et les personnes ayant la capacité de suivre leur scolarité.
Rééquilibrer les chances de réussir dès le lycée, c'était donc mettre à la disposition de ces jeunes, aptes à poursuivre des études supérieures, un foyer où ils pourraient trouver des conditions satisfaisantes pour se concentrer sur leurs études et un appui pédagogique dispensé par des bénévoles afin de les faire progresser.
Une association s'est donc crée fin 1991, à l'initiative de la Mission «400 Cadres» en la personne de son Chargé de Mission, Monsieur LEBOUTEUX, et avec l'enthousiasme et la bonne volonté de Messieurs Elie POIGOUNE et France JEWINE.
Elle a mis en place à Nouméa le juvénat, capable d'accueillir une dizaine de
lycéens.